Intervenants

Jean-Charles CAILLIEZ

Vice-Président Innovation de l’Université Catholique de Lille, Directeur HEMiSF4iRE Design School, TEDx speaker.

Docteur en Biologie Cellulaire (INSERM, Institut Pasteur Lille) et habilité à diriger des recherches, Jean-Charles Cailliez est d’abord enseignant en Biologie Cellulaire et Moléculaire… 

Voir plus

Docteur en Biologie Cellulaire (INSERM, Institut Pasteur Lille) et habilité à diriger des recherches, Jean-Charles Cailliez est d’abord enseignant en Biologie Cellulaire et Moléculaire, mais aussi en Management de la Créativité et de l’Innovation. Il est co-fondateur et directeur d’HEMiSF4iRE Design School, Vice-Président Innovation de l’Université Catholique de Lille et expert en Innovation Pédagogique.

 

Enseignant-chercheur, il accompagne en favorisant la transdisciplinarité les enseignants désirant pratiquer de nouvelles formes de pédagogie (classes inversées ou renversées…). Il participe à la construction de « communautés apprenantes » dans le domaine de l’éducation et dans celui du management en entreprise. Il utilise pour cela des méthodes de créativité et des outils de travail collaboratifs (codesign, design thinkingcoworking) liés à l’intelligence collective et favorisant les changements de posture. 

Quelle que soit la thématique, le mot d’ordre reste le même : la transdisciplinarité. « Nous veillons à créer des rencontres improbables car pour innover, il faut sortir de sa zone de confort, prendre des risques et explorer de nouveaux territoires, à l’intersection de différents domaines »

Site web
 http://hemisf4ire.com
Blog sur EducPros
De la Créativité à l’Innovation
Twitter
@JCCAILLIEZ
 

Bruno DE LIÈVRE

Professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation de l’Université de Mons. Dirige un service d’enseignement et de recherche qui étudie le numérique au service de l’apprentissage.

Voir plus

Bruno De Lièvre questionne en priorité, dans les domaines des Sciences de l’Éducation et de la Technologie de l’Éducation, les conditions pour qu’un apprentissage efficace puisse avoir lieu : l’interaction entre les méthodes pédagogiques, les outils technologiques et les intervenants du processus éducatif (les enseignants et les apprenants essentiellement). Il est très actif auprès de nombreuses universités sur ces sujets. Il a coordonné le groupe de travail « Réussir la transition numérique » dans le cadre du Pacte pour un enseignement d’Excellence en Communauté française de Belgique.
Il nous pose la question de l’innovation dans une société numérisée, la place de la créativité dans l’éducation.

Carina CHATAIN

Responsable de l’Education au numérique à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL)
Carina Chatain est recrutée par la CNIL en 2007 comme responsable des relations avec le Parlement et devient en 2009 chef de cabinet du Président et responsable des affaires institutionnelles;

Voir plus

Elle est depuis novembre 2014 responsable de l’éducation au numérique. A ce titre, elle est chargée de proposer les orientations stratégiques de l’institution en matière d’éducation au numérique, de développer des partenariats avec les acteurs du numérique et d’en assurer la communication.
Carina CHATAIN est auditrice de l’Institut National des Hautes Etudes de Sécurité et de Justice (23ème session). Elle est membre de l’Observatoire Médias et éducation et fait partie du Comité d’experts du jeune public auprès de Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

Jean-Yves JEANNAS

Directeur adjoint de l’Innovation Pédagogique à l’Université de Lille.
Parallèlement à mon travail de formation à la Culture Numérique et à la Pédagogie à l’université, je suis actuellement engagé dans …

Voir plus

– L’observatoire du numérique libre éducatif de la DNE du ministère de l’éducation nationale
– Le collectif national « Éducnum » de la CNIL
– Les Logiciels Libres et les Libertés Numériques à l’AFUL au niveau national et international et au CLX au niveau régional Hauts de France
– La Pédagogie Universitaire comme membre actif de l’AIPU
– La participation à la définition du référentiel européen « DigComp V2 » comme expert relecteur au JRC européen
– L’éducation populaire et la lutte contre l’illectronisme au travers de l’UPL et de l’UFJ
– L’association Moodlemoot.fr de promotion et diffusion de la plateforme de FOAD MOODLE
J’ai été l’un des concepteurs/rédacteurs du référentiel de certification de compétences numériques : C2i niveau 1 V2 en 2006, ainsi qu’un des acteurs de la mise en place du C2i niveau 2 enseignant avant la fin des IUFM. Sur : https://www.linkedin.com/in/jjeannas/

Stéphane BLOCQUAUX

Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication. Maître de conférence à l’Université catholique de l’Ouest.
Depuis 2008, mes recherches portent sur le phénomène du numérique, et plus particulièrement…

Voir plus

Depuis 2008, mes recherches portent sur le phénomène du numérique, et plus particulièrement.sur l’importance prise dans la vie des jeunes générations par de nouveaux objets, de nouveaux dispositifs et de nouvelles pratiques.

Il s’agit de considérer non plus la dimension fonctionnelle des outils mais bien leur impact en éducation pour tenter d’évaluer les problèmes posés par la prégnance de ces mêmes moyens. Le paradoxe est alors que le terrain d’observation de cette évolution est essentiellement extérieur aux institutions éducatives – dans des pratiques privés, dans des usages générationnels et individuels -, et que c’est dans ce champ que se posent des problèmes éducatifs les plus aigus.
La spécificité de mon parcours universitaire repose sur un positionnement à l’intersection des Sciences de l’Information et de la Communication et des Sciences et l’Education.
Une série de thèmes de recherche en découle :

  • cyberdépendance ou encore netaholisme,
  • rapport au virtuel, rapport au réel, (dans sa complexité « Deleuzienne »)
  • culture et pratiques des « digital natives »,
  • dématérialisation des contenus et fragilisation de la propriété, social engineering.
  • mésusages des technologies numériques, cybercriminalité juvénile,
  • cybersexualité.

Voir le blog personnel de Stéphane Blocquaux

Lucas ROXO

Lucas ROXO

Journaliste indépendant et documentariste, je m’intéresse fortement aux problématiques urbaines et migratoires. Passé par la pige (Mediapart, France Info, Socialter, RadioTélévision Suisse, Vice), je me concentre ces dernières années sur un travail documentaire.

Voir plus

J’ai réalisé plusieurs oeuvres audiovisuelles, telles que La marche d’après (2013, CAPA/Le Monde), Sinto a tua falta (2015, GREC), Pile, permis de démolir (2018, auto-production) et Médias, les quartiers vous regardent (2019, Mediapart). Très impliqué dans l’éducation aux médias depuis 2013 (médias participatifs, résidences de journaliste à Roubaix, en Île-de-France…), j’ai en outre une forte expérience dans l’animation d’ateliers auprès de différents groupes de jeunes et de formations auprès de professionnels de la jeunesse et de l’éducation. J’en ai tiré mon dernier film, intitulé Regarde-nous, au coeur d’une classe médias, et diffusé sur France 3 Hauts-de-France en 2019.

 Geoffrey DORNE

Designer graphique et numérique par formation, fondateur de son atelier de design indépendant et chercheur par la pratique, Geoffrey Dorne, né en 1985, est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (Ensad) en 2009. 

Voir plus

Travaillant le numérique et l’imprimé sur des projets pour la Croix Rouge, l’UNESCO, la fondation Mozilla, Water Right Makers, l’ONG We Are Not Weapons of War, la fondation Wikimedia, Greenpeace, Bibliothèques Sans Frontière, des projets culturels pour Libération, la CNIL, diverses laboratoires de recherche, la Fonderie (l’agence numérique d’Île-de-France), ou encore les éditions Diateino, Geoffrey attache un intérêt particulier aux concepts, aux métaphores et à l’utilisateur.  
Depuis 2010, Geoffrey a également été chercheur en design à l’EnsadLab de Paris avec un projet de recherche focalisé sur les émotions et la communication phatique, gestuelle et non-verbale intitulé Neen.  
Geoffrey a été directeur pédagogique de l’Étape Design, une formation en design pour les jeunes déscolarisés et responsable de la pédagogie du design de la Webschool Factory. Il dispense également des cours et des workshops dans différentes écoles en France (la Sorbonne, l’Ensci, les Gobelins, l’école des Arènes de Toulouse, la Webschool Factory…).  
En parallèle à ses activités, Geoffrey écrit sur son blog Graphism.fr et entreprend des projets de design autour de problématique humaines, sociales et contemporaines.  
Aujourd’hui, Geoffrey s’engage au travers de Design & Human et travaille avant tout pour et avec la société avec des ONG, des entreprises, des associations tout en mettant en place des méthodologies centrées sur l’observation, sur l’utilisateur, sur l’humain. 

Julien PITINOME

Photographe, Julien Pitinome est issu du monde du social et son travail en témoigne, à l’image de ses dernières séries sur les mouvements sociaux ou la situation des réfugiés à Calais.

Voir plus

Il s’intéresse à plusieurs domaines de la photographie : presse, reportage, entreprise, spectacle.

Cofondateur du collectif ŒIL, collectif de photographes
Participe à la relance de la publication de FUMIGENE MAG en 2015.
Photographe pour la revue Etats d’Urgence éditée par la Libertalia.
Cocréateur du collectif de journalistes engagés, La Friche
Coordinateur du LABO 148, agence de production de contenus aux frontières du journalisme et de l’artistique avec des jeunes de 15 à 30 ans à la Condition Publique.
Publie en commande pour des médias tels que Télérama, Libération, Médiacité, L’Humanité, Médiapart …

Depuis quelques mois, Il a installé son laboratoire photo au labo 148 de la Condition Publique et retourne à la pratique argentique de la photographie.
Avec le soutien de l’Institut pour la photographie des Hauts de France, la Condition Publique et le Collectif OEIL, il travaille à la fabrication d’une chambre photo de rue appelée Afghan Box avec FabLab de la Condition Publique.

Prescillia BEN

Directrice du Labo des histoires Hauts-de-France depuis 2017 et diplômée d’un master en littératures et cultures européennes

Voir plus

Prescillia Ben coordonne l’ensemble des projets du Labo des histoires Hauts-de-France (20 à 30 ateliers par mois, dossiers d’accompagnement, actions de formations). Elle a à cœur de partager ses expériences avec une diversité de partenaires et de publics et intervient sur les notions de posture, les enjeux et les attentes des ateliers d’écriture lors des formations. 
voir le site du Labo des histoires
Twitter : @LaboHDF  

Mathieu ASSEMAN 

Professeur-documentaliste au collège Lucie Aubrac de Tourcoing. Formateur Académique en EMI.  

Voir plus

Responsable de la webradio Luciesphère, du webzine yoLAu et professeur principal d’une classe-médias sur laquelle a été réalisé le documentaire « Regards de nous » de Lucas Roxo (2019, France 3). 

 www.yolau.com 
 https://audioblog.arteradio.com/blog/126577/luciesphere 
@moicmath 
@yolau59200  

Sandrine GEOFFROY

Sandrine Geoffroy professeure documentaliste en collège et lycée à Toulouse depuis 20 ans, le numérique fait partie intégrante de sa pratique professionnelle par sa formation en lien avec les Sciences de l’Information et la Communication mais également par son utilisation personnelle. 

Voir plus

Ses champs d’intérêt couvrent les apports et les usages réfléchis du numérique en classe et plus particulièrement associés à la lecture dans un souci d’innovation et de corrélation avec les propres usages des élèves. 
Le numérique lui a également permis de développer et favoriser un travail de partenariat, de mutualisation et de coopération avec ses collègues disciplinaires dans les différents établissements scolaires où elle a enseigné mais également dans un contexte associatif en tant qu’ancienne présidente de l’ARDEP Midi-Pyrénées ou aujourd’hui en tant que membre de l’association Twictée. 
Elle est également formatrice académique auprès des Professeurs documentalistes de l’enseignement privé et public, et intervient en tant que professeure chargée d’enseignement dans la formation des Master MEEF Histoire Géographe à l’ICT Université Catholique de Toulouse. 
Twitter : @GeoffroySand 
Linkedin : Sandrine Geoffroy 

Christophe EUGENE

Professeur de Technologie en collège depuis 25 ans (Collège Nazareth-Lasalle, à St Martin-Boulogne)

Responsable national du Département d’Éducation à la Justice – Pôle Animation Formation / La Salle

Voir plus

J’ai intégré le Pôle Education-Formation du réseau La Salle en 2017, après deux années de collaboration pour la réalisation du PEJ – Parcours d’Education à la Justice, au Service et à l’Engagement.

Préoccupé par la justice sociale, je forme et accompagne les équipes des 250 établissements scolaires du réseau lasallien, dans l’appropriation et la mise en œuvre des Parcours Educatifs et du Parcours d’Education à la Justice.

Je suis également chargé des propositions de camps de vacances pour les élèves quelles que soient leurs conditions sociales.

Je suis également chargé de la formation des grands jeunes aux premières expériences éducatives (BAFA, tutorat etc.)

Par ailleurs, je dirige la rédaction d’une future collection d’ouvrages qui visent à proposer une éducation aux valeurs structurantes par le prisme des disciplines scolaires ou des préoccupations éducatives portées par les établissements (collection Que fais-je ? à paraître à l’automne 2020

Laurence JEAN

Laurence Jean Professeure documentaliste dans un collège lycée à Saint Brieuc  en Bretagne (depuis 1993)
Pilote disciplinaire du master meef alternant en documentation pour l’ISFEC Bretagne ( depuis 2014). 

Voir plus

J’assure à ce titre le suivi de la formation initiale des professeurs documentalistes stagiaires ainsi que les cours de didactique en documentation.

Je propose également, dans la cadre de la formation continue des professeurs, des formations aux professeurs documentalistes et autres disciplines sur des thématiques liées à l’info-documentation en EMI (au catalogue de formation ISFEC)
Et… un peu addict à Tweeter !

@jean_laurence 

Catherine Schnider

Formatrice en Communication NonViolente (CNV), certifiée du CNVC.
Cofondatrice et coordonnatrice nationale de l’association Déclic-CNV & éducation.

Voir plus

Après un parcours dans l’enseignement en collège, la formation pour adultes et l’accompagnement individuel, elle a choisi d’œuvrer dans le domaine de l’éducation, pour faire connaître la Communication NonViolente de Marshall Rosenberg.
Cette approche apporte des moyens concrets pour vivre une autorité inspirante et pour faciliter la relation et le soutien mutuel entre les adultes au sein des structures, ainsi que la coéducation parents-professionnels.
Déclic-CNV & Education agit à la fois sur le terrain, en accompagnant les professionnels, les structures et les parents, et au niveau institutionnel, pour que la CNV puisse faire partie de la formation initiale et continue des professionnels de l’éducation et soit accessible facilement aux parents et futurs parents.

Laurence MUCHA

Laurence Mucha a enseigné en école primaire et en collège. Elle est spécialisée dans l’accompagnement d’élèves aux besoins éducatifs particuliers.
Formée par Claude Maréchal, elle est professeure de yoga dans la métropole lilloise et a été initiée au yoga nidra par Micheline Flak.

Voir plus

Elle a été formée aux techniques de yoga et de relaxation dans l’éducation au RYE France (Recherche sur le Yoga dans l’Éducation, https://rye-yoga.fr), association agréée par l’Education nationale depuis 2013 pour laquelle elle est formatrice. 
Elle rédige, avec Véronique Mainguy, depuis dix ans la rubrique « récré yoga » du magazine Esprit yoga, et sont auteures du livre «  Mon yoga quotidien » 2 tomes, 2019 éditions Esprit yoga.Voici le lien le présentant sur notre site https://rye-yoga.fr/bibliographie/Restez-zen-vos-enfants-sont-connectés

Catherine DEBEVER

Enseignante en anglais depuis 1993, j’ai toujours été intéressée par le contact humain, l’accompagnement,en particulier des jeunes,et aussi le domaine de la santé et du bien-être. 

Voir plus

J’ai d’ailleurs suivi une formation en diététique à la fin des années 80; je pense que j’avais déjà dans un coin de ma tête l’idée de revenirà une discipline propice à accompagner l’autre vers un mieux-être. A l’approche de mes 50 ans, c’était le bon moment!

Ayant eu la chance de découvrir la sophrologie à titre personnel, c’est assez naturellement que je me suis tournée vers cette science, qui me permettrait de resterau contact des jeunes. Aujourd’hui, je souhaite avant toutles aiderdans leurcapacité à se concentrer, à appréhender différemment leurs apprentissages et à réduire le stress dans leur quotidien. L’idée de travailler aussi en libéral me plaît beaucoup, afin de rencontrer d’autres personnes, enfants, adolescents ou adultes.

Je termine donc en juin 2020 ma formation de 2 ans. Celle-ci constitue avant tout un important travail sur moi,avant de pouvoir accompagner l’autre. Mais ce travail a été une vraie bouffée d’oxygène dans ma profession d’enseignante.

Chantal PATTIN

Enseignante en maths sciences, j’ai toujours aimé le contact avec les jeunes depuis le début de ma carrière en 1988. Suite à un burn out, j’ai intégré l’Ecole de Sophrologie de l’Artoisen 2010 pour devenir Sophrologue, l’envie de travailler avec les lycéens s’est imposée rapidement. 

Voir plus

Très vite j’ai mis en place des séances de groupes avec mes élèves volontaires, au sein de l’établissement scolaire. Motivée et encouragée par mon formateur et mon directeur, les résultats furent surprenants! Avec le diplôme et plus d’assurance, j’ai commencé un travail plus ciblé sur la réussite aux examens…. J’accompagne maintenant des groupes au sein du LGT et du LP, sur des problématiques quelque fois plus ciblées. En principe, l’année prochaine je vais pouvoir intervenir sur les trois niveaux de lycée au LP dans le cadre de l’AP. Je suis également intervenue deux années consécutives au sein de l’EPDEF afin de guider des jeunes en difficultés, avec leurs spécificités. Aujourd’hui, je suis toujours Sophrologue en libéral quelques heures par semaine mais je reste avant tout enseignante maths sciences en LP. Mes cours sont souvent entrecoupés de respiration et je suis devenue une autre professeure. J’exerce une mission d’adjointe pédagogique qui me permet également d’accompagner les familles. Mon métier a changé grâce à cette science de la respiration

Sophie  Flak

Sophie Flak est directrice du développement durable et du digital en entreprise. Elle enseigne le développement durable à Sciences Po, préside l’association RYE – Recherche sur le Yoga dans l’Education –  et est membre du Conseil National du Numérique

Voir plus

Convaincue qu’il y a urgence à faire émerger un modèle de société plus respectueux des êtres humains et de l’environnement et passionnée d’innovation, et l’enjeu du 21ème siècle : créer une harmonie entre les humains et le numérique. Les parents du 21ème siècle ont une lourde responsabilité : celle d’éduquer la toute première génération de  »digital natives », les enfants ayant grandi avec pléthore d’objets numériques à leur disposition dès leur prime enfance.
Comment tirer les pleins bénéfices des nouvelles technologies, sans sombrer dans leurs travers tels l’addiction, la dé-sociabilisation ou son contraire la surexposition de soi ?
Restez Zen vos enfants sont connectés. Cet ouvrage décrypte les phénomènes numériques et vous propose 40 exercices de yoga pour avoir un usage raisonné des nouvelles technologies.

Véronique Mainguy

a enseigné l’histoire-géographie en collège et en lycée pendant vingt ans. Elle est désormais responsable des relations institutionnelles au sein de l’association RYE – « recherche sur le yoga dans l’éducation » – formatrice des enseignants et CPE débutants à l’INSPE de Versailles et professeure de yoga.

Voir plus

Durant mon parcours d’enseignante dans le secondaire, j’ai rapidement compris que l’établissement scolaire était un lieu de transmission du savoir mais aussi d’apprivoisement émotionnel de d’apprentissage du vivre ensemble. Ma pratique du yoga m’a alors progressivement amenée à proposer aux élèves, dans mes classes, des activités collaboratives, mouvantes, intégrant le corps et la respiration. Depuis 10 ans, je me consacre à la formation des personnels des 1er et 2nddegrés et, ce faisant, à « semer des graines de yoga » pour apporter un bien-être à tous – enfants comme adultes – au sein des écoles, collèges, lycées.  J’agis également sur le terrain associatif au sein du RYE dont le projet consiste à introduire et à faire évoluer les pratiques de yoga dans le champ éducatif en respectant les principes de laïcité.  Y sont élaborées des pratiques issues du yoga, adaptées aux situations scolaires et transposables dans le quotidien de la vie d’une classe, d’un CDI, etc.
L’ouvrage « Mon yoga quotidien » * présente 50 séances de yoga à pratiquer tout au long de la journée et de l’année ainsi qu’un « mode d’emploi » du yoga avec les enfants et les adolescents.
* 2 tomes (5-10 ans / 10- 15ans) 2019, Editions Esprit yoga   https://esprityoga.fr/component/hikashop/product/426-yot1-2vp

Chris Delepierre

Chris Delepierre est un entrepreneur optimiste porteur de sens aux multiples engagements. Ch’ti diplômé de Centrale Lille et de Skema Business School (formation Iteem Ingénieur-Manager-Entrepreneur)

Voir plus

 Lauréat de la première édition du tour Ticket for Change en 2014, il lance une agence créative et innovante tri-D, la Troisième Révolution des Idées spécialisée sur les nouveaux usages de l’impression 3D et de la fabrication numérique en portant notamment le projet ‘Toucher pour Voir’, liant handicap visuel et impression 3D. Depuis 2015, il développe l’entreprise sociale Trézorium dans le domaine de l’éducation créative et numérique et qui met en place des espaces de libération et de fabrication des idées (fablabs) pour enfants et grands enfants. L’ambition est de révéler le Léonard de Vinci qui sommeille en chaque enfant afin de réinventer notre société en Renaissance.
Par son témoignage de jeune entrepreneur, passionné par l’innovation et la complexité de notre société en mutation, Chris présente une vision globale & hybride au croisement de la technologie, l’économie, la philosophie, la sociologie et se couple à une énergie optimiste du changement pour donner l’envie d’aller explorer nos futurs souhaitables. Son credo : « Donner de la perspective aux idées et du sens aux pensées ».
Blog sur l’entrepreneuriat porteur de sens : http://blog.chrisdelepierre.fr/ Site de tri-D : www.tri-d.fr Site de Trézorium : www.trezorium.com 

Jean-Michel Zakhartchouk

Jean-Michel Zakhartchouk a enseigné de longues années dans des collèges de milieu populaire, où il a, professeur de Lettres, cherché constamment à travailler aussi en interdisciplinarité et avec un goût particulier pour le travail avec les professeurs-documentalistes.

 

Voir plus

Militant pédagogique, il est un des responsables du mouvement CRAP (Cercle de recherches et d’action pédagogiques) qui publie la revue les Cahiers pédagogiques. www.cahiers-pedagogiques.com 
Comme rédacteur de cette revue, il a coordonné de nombreux dossiers (ainsi, « Les Enseignements pratiques interdisciplinaires » en 2016, « Former l’esprit critique » en 2019 et « Urgence écologique : un défi pour l’école »,n°560, janvier 2020.
Parmi ses ouvrages :

  • Transmettre vraiment une culture à tous les élèves, CRDP d’Amiens, 2006
  • Enseigner en classe hétérogène, ESF, 2013
  • Apprendre à apprendre (CANOPE), 2015
  • Quelles pédagogie pour transmettre les valeurs de la République (ESF) 2018

Il a participé à plusieurs autres ouvrages collectifs  et récemment avec S.Connac et JC Léon Construire ensemble l’école d’après(ESF et CRAP, 2020)
Il est depuis longtemps formateur et  intervient dans de nombreux colloques ou universités d’été, sur des thèmes comme la pédagogie différenciée, la place de la culture à l’école ou l’aide aux élèves dans leurs apprentissages, les compétences. Il a participé au groupe de travail Cycle 4 pour construire les programmes de collège avec le Conseil supérieur des programmes
Il tient un blog : « enseigner au XXIème siècle » http://blog.educpros.fr/Jean-Michel-Zakhartchouk/

FRAMASOFT

Framasoft, c’est une association d’éducation populaire, un groupe d’ami·es convaincu·es qu’un monde numérique émancipateur est possible, persuadé·es qu’il adviendra grâce à des actions concrètes sur le terrain et en ligne avec vous et pour vous !

« La route est longue mais la voie est libre  » voir le site